A lire

L'Abbé Bastin

par Guy Lejoly


Faymonville, la ruée vers l'or...

Orpaillage à Faymonville fin 1800, Julius Jung et Cie Fin 1875, un certain Julius Jung s'établit à Montenau, il est chargé par une firme du bassin de la Sieg de juger des ressources éventuellement exploitables en minerai de fer et de plomb de la région. Tout de suite, il est intrigué par la présence, le long des cours d'eau, de nombreux monticules (fort nombreux à l'époque). Il interroge les gens de la région, se demande s'il ne s'agit pas d'ancien tumuli (tertre funéraire) de l'époque gallo-romaine, se met en rapport avec des experts et finalement découvre après avoir tamisé quelques pelletées prises sur un monticule une vérité qu'il soupçonnait déjà, la présence d'infimes paillettes brillantes le confirme, il s'agit de haldes de laveries d'or. J. Jung choisit de n'en rien dire à ses employeurs et revient, 20 ans plus tard, à sa retraite, commence par laver le matériau des tertres sans résultats encourageants, puis les alluvions des rivières avec lesquelles il enregistre ses premiers succès. Il engage alors quelques ouvriersOrpaillage à Faymonville et s'adjoint comme collaborateur Joseph Paquay, futur bourgmestre de Faymonville. Il obtiendra ensuite, avec les divers associés qu'il a trouvé, quelques concessions. S'il est vrai que de 1897 à 1899, la nouvelle de la découverte d'or ait déclenché une mini-ruée, les piètres résultats obtenus pour le dur labeur fourni fera vite revenir les paysans de l'Eifel et des Fagnes à leurs travaux agricoles. En 1902, le fils Jung essayera de relancer l'orpaillage dans une concession de 220 ha entre Faymonville et Schoppen, mais ne fait, malgré quelques résultats intéressants, que subsister de saison en saison. En 1910, à la mort de son père, Fritz Jung jettera l'éponge et retournera en Allemagne.

Cependant, à Faymonville, Joseph Paquay occupera 3 à 4 ouvriers jusqu'au début de la 2ème guerre mondiale à la prospection du "Goldbach" (ru d'or), petit affluent proche des sources de la Warchenne.

Faymonville, championnat internationnal d'orpaillageDepuis quelques années, des passionnés ont repris la pratique de l'orpaillage comme hobby (un m³ d'alluvions contient en moyenne un gramme d'or). Avec ces passionnés, le Syndicat d'Initiative de Faymonville, en collaboration avec l'AGAB, organise chaque année, depuis septembre 2000, les championnats de Belgique d'orpaillage qui sont maintenant devenus internationnaux et accueillent des orpailleurs venus du monde entier.

la batée des chercheurs d'or
On sait maintenant que ces fameux monticules qui intriguaient tant Julius Jung étaient des haldes d'orpaillage, c'est-à-dire des tas de résidus résultant d'une prospection aurifère, laissées par les celtes.

 

Championnat internationnal d'orpaillage, cliquer pour renseignements et inscriptionsChampionnat d'orpaillage,
le WE des 29 et 30 août 2009

(conditions - résultats officiels - photos)

 


Accueil | Carte du site | S.I. | Faymonville | Hébergement/Restauration | Vie associative | Agenda | Galerie photos
Liens | Contactez-nous
PWebmaster